Pollution des milieux aquatiques

 

→  Procédure à suivre lors d'une pollution

→  Signaler une pollution

→  Qu'est ce que la pollution

→  Les différents types de pollution

→  Les sources de pollution

→  Comment mesurer la pollution

→  Eviter les pollution

 

 

Signaler une pollution

Afin de dresser un constat des pollutions qui surviennent encore régulièrement, la Maison wallonne de la pêche met à votre disposition un formulaire destinée à signaler les pollutions que vous observez sur les cours d’eau de la Région wallonne à l’occasion de vos sorties de pêche. Après validation, ces observations sont regroupée sur une carte dans un objectif de sensibilisation.

En cas de pollution ou d’acte de braconnage, contactez S.O.S. Environnement – Nature au 0800/20.026

 

Carte des pollutions en Wallonie

Qu’est ce que la pollution ?

Une pollution est un concept complexe qui peut être défini comme une surabondance (au-delà d’un seuil, d’une norme ou d’une loi) d’un élément dans un milieu où il est naturellement absent ou présent en plus faible quantité et qui nuit au bon équilibre de ce milieu. En Wallonie, les cours d'eau et les zones humides font encore trop souvent l'objet de pollutions diverses. Malgré la prise de conscience et les efforts entrepris pour améliorer la qualité de nos milieux aquatiques, plusieurs années d’actions peuvent être remises en cause en quelques minutes.

 

Pollution de la Dendre en septembre 2007

 

La défense et la restauration de la qualité de nos cours d’eau font partie des missions de la Maison wallonne de la pêche. Notre détermination à défendre les milieux aquatiques nous a déjà conduits à nous porter partie civile dans plusieurs affaires de pollutions :

> Consulter les informations sur les pollutions en Wallonie

 

Les différents types de pollution

 

La pollution organique

Dans une rivière, la matière organique est naturellement présente. Celle-ci est décomposée par des bactéries qui, au cours de ce processus consomment de l’oxygène. Des apports importants en matière organique provoquent l’explosion du nombre de ces organismes. L’oxygène disponible est utilisé dans le processus de décomposition et  la faune ne dispose plus de suffisamment d'oxygène.

 

La pollution minérale

Les sels minéraux sont les éléments absorbés par les végétaux afin d’assurer leur croissance et leur développement. Certains éléments peu présents dans un milieu naturel en équilibre (N et P) limitent la croissance de la végétation. La présence en quantité importante de ces éléments entraîne l’eutrophisation du milieu : la prolifération de la végétation aquatique.

 

La pollution thermique

L’origine de la pollution thermique est essentiellement issue d’industries (centrales thermiques, métallurgie…) qui utilisent l’eau dans des circuits de refroidissement. L’eau utilisée et rejetée entraîne un réchauffement de l’eau de la rivière et une diminution de l’oxygène dissous. La faune de nos cours d’eau tolère mal ces modifications drastiques du milieu.

 

La pollution chimique

La pollution est provoquée par des produits chimiques (hydrocarbures, métaux lourds, détergents, produits phytosanitaires...) dont les effets sont variés : création d'un film à la surface de l’eau réduisant les échanges entre l’eau et l’air, perturbations des équilibres et mécanismes biologiques, dérèglements du système hormonal des poissons…

 

Pollution de la Dendre aux hydrocarbures en septembre 2007

 

> Contamination aux PCBs des anguilles

> Pollution de la Sambre en septembre 2005

> Pollution de la Sambre en mars 2005

 

 

La pollution physique

La pollution physique concerne tous les objets flottants que l’on retrouve dans le lit d’un cours d’eau mais aussi les dépôts clandestins effectués sur les rives : matériaux de constructions, tontes de pelouse, déchets de cuisine... Ces dépôts sont toujours entraînés dans le cours d’eau où ils colmatent le lit et induisent une pollution organique.

 

Pollution physique sur le Bocq

 

Source de la pollution

Origine domestique

L’eau est indispensable : chez nous, un habitant utilise environ 180 litres d’eau par jour pour boire, se laver, nettoyer… Les divers usages de l’eau sont des sources de pollutions. En l’absence d’épuration, les eaux usées sont rejetées directement dans les cours d’eau et provoquent une dégradation du milieu.

 

Origine agricole et forestière

L’agriculture utilise et produit des substances potentiellement polluantes. Les engrais et les produits phytosanitaires utilisés en agriculture peuvent être entraînés par ruissellement et affecter le cours d’eau. Les effluents d’élevage peuvent également contaminer le milieu suite au ruissellement ou à la percolation.

 

Au niveau forestier, certaines pratiques entraînent des pollutions. L’enrésinement des berges entraîne une accumulation des aiguilles dans le lit du cours d'eau  et  une acidification de l’eau, l’abandon des rémanents sur les berges et le passage des engins d’exploitation dans le lit du cours d’eau en sont quelque exemples

 

Origine industrielle

De par leurs activités, les industries sont parfois amenées à utiliser l’eau de nos cours d’eau. Malgré la législation et les contrôles, il arrive que la qualité de l’eau rejetée soit altérée et provoque des pollutions de nature toxique et/ou thermique dans nos cours d’eau.

 

Mesurer les pollutions

Différents paramètres permettent d’estimer la pollution de l’eau ponctuellement : les matières en suspension, la charge organique (DBO5 et la DCO), la charge en azote (N) et en phosphore (P)...

Des indices permettent aussi d’évaluer la qualité biologique du cours d’eau et de mesurer les effets cumulatifs des pollutions : IBGN, IBIP, IPS...

 

Eviter les pollutions

Il est souvent aisé par des actions quotidiennes de diminuer l’impact de l’homme sur la qualité de nos cours d’eau. Il existe deux types d’actions : les actions préventives (limiter la quantité de déchets rejetés…) et les actions curatives (mettre en place de stations d’épuration, limiter les apports d’engrais en agriculture, conserver et replanter des haies…)

Voir aussi :

→ Procédure d'alerte pollution
→ A propos