Grèbe huppé (Podiceps cristatus)

 

Description

Systématique

Classe des oiseaux.
Ordre des Podicipédiformes.
Famille des Podicipédidés
Podiceps cristatus (Linnaeus, 1758).


Détermination

Le grèbe huppé est le plus grand de tous les Grèbes. C’est un oiseau plongeur. C’est-à-dire qu’il plonge et nage sous l’eau pour trouver sa nourriture. Il flotte ainsi plus ou moins enfoncé dans l’eau.

 

grèbe huppé - Photographie de Michel Fautsch


Taille

Le grèbe huppé mesure entre 46 et 51 cm de long pour une envergure de 85 à 90 cm et pèse entre 750 et 1200 g.

 
Coloration

Facile à reconnaître à sa huppe noirâtre et double, et, au printemps, à la collerette de plumes rousses et noires ornant les côtés de la tête. Cou mince, joues blanches.
 

Chant

Il est très bruyant. Lors du rituel précédent l’accouplement, il émet un fort croassement trompetant et ronflant, lentement répété. Les jeunes émettent des petits cris insistants.


Longévité

Il peut vivre jusqu’à l’âge de 10 ans.


Biologie et écologie.

Régime alimentaire

Il se nourrit principalement de petits poissons (de 5 à 20 cm généralement) ; il en consomme de 150 à 200 g en moyenne par jour, surtout des cyprinidés (gardons, goujons, ablettes, etc.) mais sa principale proie est la perche. Il mange également des insectes, larves, des crustacés (dont des crevettes en milieu marin), des mollusques et même des grenouilles.


Reproduction

Les couples commencent à se former au cœur de l'hiver. La nidification a généralement lieu entre avril et juillet. Cette espèce est célèbre pour sa parade nuptiale élaborée.
La femelle pond une couvée par an, parfois deux, de 3 à 5 œufs en moyenne (en fait de 1 à 9) vers mai-juin. L'incubation dure entre 27 et 29 jours, assurée aussi bien par le mâle que par la femelle. Après l'éclosion, les poussins nidifuges, au plumage rayé, sont nourris par les deux parents, qui les transportent souvent sur leur dos. Ils deviennent indépendants à 71 ou 79 jours.


Habitat

Le grèbe huppé est un oiseau des étangs, des cours d'eau lents, des marais, des lacs, des réservoirs artificiels, des gravières inondées, des estuaires et d'autres lieux similaires.

 

hab grèbe huppé - Photographie de Michel Fautsch


Distribution

Niche dans les régions tempérées et boréales d'Europe (de l'Espagne jusqu'au golfe de Bosnie) et d'Asie, localement en Afrique et en Australie. En Europe occidentale, les aires de distribution hivernale et de nidification sont sensiblement confondues. En France, le Grèbe huppé est surtout abondant dans la moitié nord du pays, tant en hivernage qu'en période de reproduction. Il est rare et localisé dans le Sud (Corse incluse).

 
Menaces

Cet oiseau élégant a longtemps été chassé pour ses plumes, surtout celles de la poitrine et de la tête, qui étaient utilisées entre autres comme ornement de chapeau. Depuis l'arrêt de cette chasse, l'espèce s'est rétablie.
Bien qu'elle ne figure pas dans la liste des espèces menacées en Europe, cette espèce est classée dans l'annexe III[] de la Convention de Berne depuis le 01/03/2002.

 

Voir aussi :

→ Les poissons de nos rivières
→ Les frayères artificielles
→ Stages de pêche
→ Formateur de pêche
→ Podcast saumon atlantique